Quel revêtement choisir pour une allée de jardin ?

allée de jardin

Lorsqu’on parle de l’aménagement d’extérieur, on pense jardinage, aménagement de terrasse, coin détente, banc. Même s’il est vrai que ces éléments sont incontestablement des composants importants du jardin, d’autres détails sont à prendre en compte pour parfaire son projet. La pose de l’allée fait partie de ces opérations auxquelles il est indispensable de se consacrer. Une fois installée, elle ajoutera de l’esthétique en plus de son côté pratique. Mais comme pour tous travaux, il n’est pas question de procéder à-la-va-vite. Pour une conception qui dure et qui s’imbrique dans l’atmosphère que l’on désire installer pour un extérieur. Pour ce petit chemin qui traverse verdure et plantes, il faudra alors se pencher sur ses caractéristiques, notamment sur le revêtement dont il sera fait. En effet, le matériau dont est faite l’allée sera d’une importance capitale pour qu’elle corresponde au style que l’on voudra instaurer. Avec les nombreuses possibilités existantes, la question peu se poser : quel revêtement est idéal pour son allée ?

L’allée en bois : plus proche de la nature

Comme en intérieur, il est désormais possible d’assigner une ambiance et un style à son extérieur. Pour obtenir l’effet désiré, le secret est d’opter pour des arrangements et des matériaux qui incarnent l’esprit que l’on souhaite insuffler à un extérieur. Toutefois, qui dit jardin, dit nature. Aussi, même si l’on n’a pas forcément une idée claire du type de jardin que l’on souhaite mettre en place, le bois reste la matière idéale pour une allée de jardin. En plus d’être sobre et élégant, un autre avantage du bois la variété parmi lesquels il est possible de choisir. En cas d’hésitation ou de doute, le mieux est de se référer au service d’un professionnel. Faire appel à un paysagiste permet de profiter de conseils au sujet de la maçonnerie paysagère ainsi que d’un savoir-faire en ce qui concerne la pose. Recourir à une entreprise spécialisée c’est donc se délester des tâches pour lesquelles il est nécessaire d’avoir une certaine compétence tout en s’assurant d’avoir un résultat optimal. Pour des informations supplémentaires sur les prestations d’un paysagiste, consulter saint-germain-paysage.com.

Les pierres ou le béton : pour paver l’allée

Le pavé est l’un des revêtements les plus rencontrés pour les allées. Cet engouement peut s’expliquer par la grande diversité d’offres disponibles sur le marché. Le pavé peut, non seulement se décliner en une multitude de coloris mais également en plusieurs matières. On peut, par exemple, trouver des pavés en pierre, tout comme il est courant de voir des pavés en béton pour l’aménagement extérieur. Un autre grand avantage du revêtement est son caractère passe-partout. Il s’adapte à tout type de jardin. Quelle que soit la taille ou le style du jardin, le pavé s’harmonise toujours naturellement avec l’environnement où il évoluera. En plus de cette capacité à s’intégrer facilement, le pavé est aussi de nature résistant. Un entretien régulier visant à désherber entre les joints permettra de garder l’aspect et d’accroître la longévité du revêtement.

Les gravillons : toutes qualités confondues

Le gravier est aussi un revêtement qui trouve facilement sa place dans l’aménagement du jardin. Comme le bois et le pavé, les gravillons se marient à tous les types de jardins. Français, japonais ou autres styles peuvent accueillir le gravier pour frayer un passage entre les plantes ou pour constituer un chemin vers l’entrée. Cette solution est d’autant plus intéressante grâce au fait qu’elle est économique. Elle est donc tout indiquée pour les grandes surfaces à couvrir et/ou pour les petits budgets. En optant pour le gravier, il sera alors possible d’investir dans d’autres éléments de l’aménagement (décoration, entretien, plantes, etc.). Avec son aptitude à s’intégrer facilement et son prix abordable, les gravillons sont simples à installer et résistants aux intempéries.