Quel revêtement extérieur pour sa maison ?

Publié le : 25 juin 20214 mins de lecture

Les revêtements extérieurs pour la maison sont formés d’une couche de matériaux spécifiques qui sont appliqués dans un but esthétique, pour faciliter l’entretien ou la rénovation, mais aussi pour assurer la protection par rapport aux aléas du climat. Aussi, le choix du type de revêtement mérite une réflexion bien mûre.

Le bois et ses dérivés

Le bois est l’un des matériaux les plus utilisés en tant que revêtement classique mais toujours moderne. Peu coûteux, il permet de revêtir des grandes surfaces murales extérieures sans avoir à dépenser beaucoup d’argent. Le bois aussi est considéré comment un matériau écologique car sa fabrication n’entraine qu’une faible production de polluants dans l’environnement. Il est aussi facilement recyclable. Cependant, son utilisation peut entrainer des pressions sur la régénération des forêts dans les zones moins humides. Les dérivés des bois permettent de contourner ce problème. L’utilisation des fibres de bois est maintenant une alternative qui présentent beaucoup d’avantages et sont aussi très abordables. Les fibres de bois moulés en contreplaqués présentent aussi des performances plus intéressantes par rapport au bois classique. Les principaux désavantages sont surement sa durée de vie courte par rapport aux autres matériaux et sa grande sensibilité aux termites.

Le métal et les matériaux inorganiques

Outre le bois, les matériaux d’extraction minière sont aussi des alternatifs pour le revêtement de l’extérieur. Ils sont particulièrement résistants  et souples par rapport au bois. Cependant, les métaux sont très vulnérables à l’humidité s’ils ne sont pas traités correctement avec des couches protectrices, l’utilisation des alliages inoxydables pouvant être très couteux. Les métaux ne sont pas des matériaux très respectueux de l’environnement, mais restent recyclables.

Outre les métaux, il existe aussi les revêtements en brique et le fibrociment. Ces matériaux sont plus couteux, mais offrent des performances supérieures et une durée de vie très longue jusqu’à 80 ans. Mais ce ne sont pas les matériaux les plus recommandés aux écolos !

Les matériaux organiques dérivés du pétrole

Parmi les plus connus on distingue les plastiques. Et les PVC sont les plus célèbres dans ce domaine. Pour un prix presque identique à celui du bois, les PVC offrent une plus grande performance et un réel avantage surtout face aux parasites comme les termites. Côté mise en œuvre, les PVB sont très maniables et s’installent facilement. Par rapport aux autres matériaux, les PVC reviennent à 3-4 € contre plus de 10 €  pour les métaux et les briques.

Plan du site